Béton Sablé

Description technique :

Le sablage est un traitement mécanique d’érosion. Il consiste à attaquer un parement de béton, dont la peau a déjà durci, avec un jet de sable (parfois de limaille de fer ou de grenaille) projeté à l’air comprimé. Cette projection de sable va dégarnir plus ou moins les granulats qui, selon leur dureté et la durée du sablage, vont être plus ou moins arrondis.

Usages courants :

Recouvrements de sols en extérieur (chemins, terrasses, entrées de garage …) et éléments de façades préfabriqués.

Teintes :

Sans parler des bétons colorés par ajout de pigments, les teintes « au naturel » dépendent de la couleur des granulats utilisés. Deux particularités sont à relever : les granulats les plus sombres sont éclaircis du fait du sablage et l’abrasion ternit légèrement l’éclat final du matériau. En conséquence, le sablage est particulièrement indiqué pour la réalisation de surfaces mates.

Remarques :

En gommage léger, le béton sablé est souvent apprécié pour son aspect naturel (notamment sur les sites historiques) car s’intégrant parfaitement dans l’environnement. Atout supplémentaire : le sablage autorise des traitements bien localisés sur la matière, éventuellement par recours à des pochoirs.